Jardomicile

Qu'est ce que la compensation écologique?

Le secteur de l’environnement est de nos jours un domaine où les gens innovent le plus. Tout le monde s’improvise praticien de l’écologie à cause des multiples lois qui existent en la matière pour protéger la nature. En effet, bien que les gens s’intéressent à cette activité protectrice de la nature, on note toujours des abus et des impostures qui ne sont pas punies, on envisage alors ici un laissé aller certes, mais des alternatives existent pour envisager des mesures compensatoires.

À quoi consiste une mesure compensatoire écologique ?

Depuis plusieurs années, la réglementation nationale a mis sur pied pour limiter et encadrer les activités dans l’environnement. Toutes les lois prescrites sont relatives à la protection de la nature et la toute première a d’ailleurs été initiée en 1976 en vue de la protection des espèces en voie de disparition. Plusieurs autres lois interviendront par la suite. Elles sont liées à la biodiversité avec pour objectif la reconquête de la biodiversité, de l’environnement ou de la nature, des paysages. La compensation écologique est donc liée à toutes les mesures prises par les autorités publiques pour préserver les milieux naturels. Ainsi, tout acteur qu’il soit public ou privé, doit procéder à une évaluation de l’impact de ses projets sur la nature avant d’engager toute forme d’action qui pourrait nuire à l’équilibre de la biodiversité. Mais s’il s’avère que certains impacts sont inévitables ni réductibles, certaines mesures écologiques pour compensation les dégâts doivent être engagées.

Quels sont les principes de la compensation ?

Les bases même de la compensation renvoient à des contreparties engagées sur les effets négatifs résiduels répertoriés sur les écosystèmes de façon directe ou encore indirecte. Il s’agit de favoriser ici un gain écologique. Lorsqu’on parle de compensation, il est question de remplacer le milieu naturel qui a été dégradé par un projet. Cela signifie de ce point de vue une forme d’équivalence écologique pour la nature. La garantie de la pérennité des espèces, l’obligation des résultats et la proximité fonctionnelle. Les actions à mener sont la restauration, la réhabilitation, création des milieux écologiques et leur gestion dans le temps.

Jardomicile sur jardomicile.fr, repérez nos derniers éditoriaux.

  1. 29 Mai 2019Les applications des huiles essentielles371 v.
  2. 14 Mai 2019Où trouver des pots géants opaques pour plantes ?271 v.
  3. 11 Déc. 2018Comment construire une piscine ?4455 v.
  4. 11 Déc. 2018Un parasol chauffant au gaz présente plusieurs avantages dans un jardin211 v.
  5. 10 Avril 2018Le meilleur entretien de jardin possible9050 v.
  6. 08 Avril 2018Comment trouver l'équilibre entre le côté sauvage et votre gravier767 v.